Il y aura enquête au Centre naval du Nouveau-Brunswick (mise à jour)

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick se penchera sur le cas des factures impayées au Centre naval du Nouveau-Brunswick, à Bas-Caraquet. Denis Landry, le ministre des Ressources naturelles, confirme que le gouvernement, par l’entremise de sa Société de développement régional, mène une enquête.

Cette société a été mise sur pied par les municipalité de Caraquet et Bas-Caraquet. Selon ce que Radio-Canada rapporte, les maires des deux municipalités considèrent que les difficultés du centre naval ne sont que des « petits détails ». Selon Denis Landry, « le gouvernement veut savoir exactement les chiffres. On veut pas aller à l’aveuglette » et rajoute « si c’était pas sérieux, y’aurait pas d’enquête ».

En entrevue à L’Écho d’Acadie, Kevin J. Haché, le maire de Caraquet, a confirmé les différentes parties impliquées se sont entendues pour ne pas faire de déclarations publiques à ce sujet avant la fin de l’enquête. D’ailleurs, les maires des deux municipalités se sont rencontrés à huis cols lundi, le 2 novembre. Le 16 octobre dernier, en marge de l’assemblée annuelle de l’Association francophone des municipalités, 15 maires avaient visité le centre naval, sans pouvoir obtenir de l’information au sujet des montants dû.

Trois entreprises, soit Foulem Construction de Caraquet, Genibuild Construction de Tracadie et Spec 5 Services de Bathurst réclament en tout environ 1,5 millions $ pour des travaux impayés.

Un dossier sur le sujet sera publié dans le prochain numéro de L’Écho d’Acadie, prévu pour le 21 novembre.

Par Patrick de Grasse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s