À la recherche des Basques

Plusieurs peuples ont explorés et colonisé l’Acadie: les Vikings il y a 1000 ans, puis les Français, les Portugais, les Espagnols, les Écossais et Anglais.

Plusieurs peuples de pêcheurs et de chasseurs ont aussi exploré nos côtes, notamment les Basques, qui vivent dans les Pyrénées, entre la France et l’Espagne.

Peu de leurs sites archéologiques sont connus. Toutefois, un livre appelé le routier de Piarres Detcheverry, datant de 1677, a été traduit en 2014 par la chercheuse Miren Egaña Goya.

Le routier comprend une description très détaillée du trajet emprunté par les pêcheurs, ainsi que des difficultés de navigation et les emplacements des postes de pêche saisonniers. Nous apprenons ainsi qu’ils avaient un poste à Miscou, l’un vraisemblablement sur l’île de Caraquet, en plus des autres déjà connus en Gaspésie, notamment.

Brad Loewen, professeur d’archéologie à l’Université de Montréal et qui a coécrit avec Miren Egaña Goya un article sur le sujet, a aussi effectué un relevé archéologique de la Péninsule acadienne à l’été 2014. Le but avoué était de retrouver les sites de pêche basques dans la région. Des fouilles de plus grande ampleur devaient avoir lieu en 2015 mais le financement n’a pas encore été accordé. Ce n’est que partie remise!

Cet article fut publié dans le numéro de décembre de l’Écho d’Acadie, accessible gratuitement en suivant ce lien.

Par Patrick de Grasse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s