Fous des blocs LEGO

Inventées en 1936 par un menuiser danois du nom de Ole Kirk Christiansen, ces petites briques en plastique continuent de faire fureur auprès des petits…et des grands! Par Patrick de Grasse.

Jacques Detraz, 50 ans, est domicilié à Dieppe. Comme de nombreuses personnes, il a pris la piqûre des LEGO à l’âge adulte, il y a quinze ans. Qu’est-ce qui attire autant de personnes dans ce passe-temps? Dans le cas de Jacques, il jouait en fait un peu aux LEGO quand il était enfant mais c’est lorsque son propre fils a atteint l’âge pour y jouer qu’il a recommencé à en faire.

Jacques est à l’origine du club NovaLUG, qu’il a fondé vers 2002 alors qu’il habitait à Halifax. Le club compte de nombreux membres, dont une dizaine sont actifs. Ils habitent surtout en Nouvelle-Écosse mais il y en a aussi au Nouveau-Brunswick. L’âge des membres varie énormément, de 20 ans à 73 ans. Le club se rencontre rarement compte tenu de l’éloignement des membres mais organise une exposition par année. Ces expositions sont toujours un succès et attirent plus que des membres du club.

Jacques s’intéresse plus particulièrement aux LEGO Technic et aux Mindstorm. Il a participé à plusieurs compétions de robots sumo d’où il a remporté des prix, entre autres à Washington.

Les amateurs de LEGO utilisent des sites comme
Flickr ou Brickshelf pour montrer leurs créations au
monde. Youtube est aussi très pratique, surtout pour
les véhicules ou les mécanismes. Jacques déclare même être fier
qu’une personne en Belgique a copié l’un de ses modèles figurants sur
Youtube.

Les amateurs de LEGO peuvent acheter leurs pièces directement auprès de l’entreprise, auprès de leur club ou de sites spécialisés tel que Bricklink. Certaines créations peuvent être très grosses, Jacques a déjà attendu des mois et dépensé 1000$ pour compléter le socle de sa version de la statue de la Liberté.

Alice Finch, une Néo-Zélandaise, a déjà utilisé plus de 100 000 pièces pour recréer l’école Poudlard, de l’univers de Harry Potter.

D’ailleurs, autant les femmes que les hommes participent a ce passe-temps. Les créations les plus populaires sont sur le thème des trains ou des châteaux mais des gens font aussi des véhicules, des bâtiments, des vaisseaux, etc.

Il y a même des cinéastes faisant des films en LEGO, une activité à l’origine de l’idée du récent film d’animation.

LEGO est désormais le plus grand fabricant de jouets au monde. Selon Jacques Detraz, la qualité de ses pièces ne se compare pas à la concurrence.

Cet article fut publié dans le numéro de décembre de l’Écho d’Acadie, accessible gratuitement en suivant ce lien.

sambot-1
Entrer une légende

L’un des robots sumo de Jacques Detraz (Gracieuseté).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s